Immobilier Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2017 : faites votre calcul dès maintenant...

Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2017 : faites votre calcul dès maintenant !

0
calcul ptz

Conditions et simulation personnalisée du PTZ 2017

Le PTZ Plus est un dispositif d’aide à l’accession à la propriété. MediaSeine vous livre les détails de ce dispositif applicable aux offres de prêts émises à partir du 1er janvier 2013.

Calculez votre PTZ +

Calculez votre PTZ +

Pour en savoir plus sur ce dispositif, Mediaseine met à votre disposition une calculatrice gratuite.
Veuillez remplir les champs suivants pour accéder aux résultats de la simulation.

  • Le PTZ + est un prêt remboursable sans intérêts d’emprunt et sans frais de dossier.
  • Le PTZ + est réservé aux acquéreurs d’une résidence principale en primo-accession (autrement dit l’acquéreur ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années).
  • Il doit s’agir de l’achat ou de la construction d’un logement neuf, ou du rachat d’un logement HLM par son locataire. L’achat d’un logement ancien (hors rachat HLM) ne permet pas de bénéficier du PTZ+.
  • Le PTZ + réduit vos mensualités ou augmente votre capacité d’emprunt.
  • Le PTZ + peut financer jusqu’à 33% de votre acquisition à taux zéro.
  • Le montant du PTZ + dépend des ressources de l’acquéreur, de la composition du foyer, de la performance énergétique du logement et de la situation géographique du bien.
  • La durée de remboursement du PTZ + varie selon les ressources de l’acquéreur, la composition du foyer et la situation géographique du bien.
  • Un différé total du remboursement en début de prêt est possible pour les 2 tranches les plus modestes soit un remboursement qui pourra débuter plusieurs années après l’obtention du PTZ +.
  • L’obtention du PTZ + se fait auprès des établissements bancaires qui ont passé une convention avec l’Etat.

Zonage du PTZ + :

Dans quelle zone se trouve votre logement ?

Zone A : agglomération parisienne, Genevois français et une partie de la Côte d’Azur.
Zone B1 : agglomération de plus de 250 000 habitants, grande couronne parisienne, pourtour de la Côte d’Azur, quelques agglomération chères, Outre-mer, Corse et Îles.
Zone B2 : autres agglomérations de plus de 50 000 habitants, communes chères en zones littorales ou frontalières, pourtour de l’Île-de-France.
Zone C : communes de province non classées en zone A, B1 ou B2.