Travaux Tout ce qu’il faut savoir avant de réaliser l’étude thermique de sa...

Tout ce qu’il faut savoir avant de réaliser l’étude thermique de sa maison

0
rt 2012

La nouvelle tendance chez les nouveaux propriétaires de maison est la rénovation. C’est vrai qu’une maison ancienne a souvent plus de charme qu’une maison de lotissement. Mais ce n’est pas toujours sans problème, même quasiment jamais. Une maison ancienne est construite sur des normes qui n’existent plus aujourd’hui et qui sont devenus obsolètes.

Pourtant il est encore rare qu’un audit thermique soit réalisé alors que cela reste la meilleure stratégie pour améliorer la consommation énergétique d’un bien immobilier. Seulement 2% des logements dans l’ancien profitent de travaux thermiques. Face à ce phénomène écologique et financier catastrophique, il est indispensable de connaitre en détail les caractéristiques énergétiques d’un logement à rénover et décider des bons travaux.

Le diagnostique de performance c’est bien mais insuffisant

Le DPE permet d’évaluer la qualité énergétique d’un bien immobilier. Ce dispositif classe sur une échelle de A (la meilleure note) à G (la moins bonne) les logements sur des critères relatifs à l’émission de gaz à effet de serre et à la consommation énergétique.

Le DPE est comme un état des lieux énergétiques et renseigne l’acheteur au moment de l’achat ou de la location. Son coût varie généralement de 100 à 200 Euros. Pour une rénovation, le DPE reste insuffisant pour orienter les travaux.

Réaliser une étude thermique pour les travaux

Le diagnostic immobilier n’a de valeur que s’ il est objectif et sans intérêt financier. Par exemple, si vous demandez à un chauffagiste quel travaux sont à prévoir pour améliorer l’isolation thermique il y a de fortes chances qu’il vous propose une nouvelle chaudière.

Posez la même question à un menuisier et il vous conseillera de changer les fenêtres. Oui, un audit thermique ou diagnostic immobilier doit être dressé par un bureau d’étude indépendant. Une étude thermique angers délivre un document au propriétaire présentant dans le détail les caractéristiques énergétiques d’un logement. Pour dresser un tableau énergétique de qualité, quelques précautions s’imposent.

La réglementation thermique 2012 désignée par son acronyme RT2012 impose pour une homologation de l’étude thermique d’utiliser la méthode de calcul TH-C-E beaucoup plus précise que la 3CL utilisée pour le DPE.

La TH-C-E se base sur les plans de construction d’un bâtiment pour poser son diagnostic. L’analyse est dressée pièce par pièce, mur par mur et du sol au plafond. L’ingénieur cherche les ponts thermiques et se sert d’une multitude de critères pour connaitre les performances et la consommation énergétiques d’un logement.

La thermographie infrarouge permet de trouver les pertes de chaleur et les problèmes d’isolement. L’étude géographique comme l’orientation des murs est aussi prise en considération pour mieux personnaliser les travaux à prévoir

Les tests d’étanchéité de l’air et d’infiltrométrie sont nécessaires pour colmater les fissures où l’air pénètre. Les problèmes liés à l’humidité du bâtiment sont aussi posés. Lors d’une rénovation, il faut avoir conscience que le choix des matériaux à des impacts direct sur la consommation en énergie et sur la qualité de l’air intérieur.

Les mêmes questions peuvent se poser dans la construction neuve.

Pour réaliser une étude thermique RT 2012 à Angers, un ingénieur ou un architecte du bâtiment spécialisé dans les questions thermiques et environnementales de l’immobilier vous accompagne pour engager les meilleurs travaux pour votre rénovation ou pour bâtir dans le neuf. Il vous conseille sur le choix des matériaux pour l’isolation des parois, du sol et des plafonds. Il peut aussi vous conseiller sur le choix du système de chauffage. Son expertise valorisera votre qualité de vie en hiver mais aussi en été.

Il faut compter environ 2 heures pour un audit thermique complet.